Jean-Marc Furlan et Laurent Batlles
Jean-Marc Furlan et Laurent BatllesCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
DÉCLARATION

ASSE : Furlan balance sur l'arbitrage pro-Verts à Caen !

L'entraîneur du SM Caen, Jean-Marc Furlan, a trouvé que l'arbitrage de M. Kherradji avait trop penché en faveur de l'ASSE (2-1) hier et il ne s'est pas privé de le dire.

Zapping But! Football Club ASSE : doit-on accepter d'être un club banal ?

La seconde mi-temps de Caen-ASSE (1-2) hier a été une longue contestation des décisions arbitrales de la part des joueurs normands mais aussi de leur public. En ne sifflant pas une faute de Cafaro, qui a retenu un adversaire par le bras dans sa propre surface, M. Kherradji est devenu la cible des critiques caennaises. Et il n'a pas été aidé par un Abdi qui a simulé à plusieurs reprises. Fatalement, après le coup de sifflet final ayant vu l'ASSE s'imposer sur la pelouse du leader normand, les reproches étaient tournés vers le sifflet.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DE L'AS SAINT-ETIENNE

"Mais bon, c’est l’AS Saint-Etienne, ce n’est pas comme le SM Caen…"

Avec son franc-parler habituel, l'entraîneur caennais, Jean-Marc Furlan, a estimé qu'il y avait eu deux poids, deux mesures, et que les décisions de M. Kherradji n'auraient pas été les mêmes si elles avaient concerné des Stéphanois... "On est très contrariés par l’arbitrage sur 95 minutes. On a fait une très bonne deuxième mi-temps parce qu’on avait les jambes mais dans le vestiaire, on était tous très contrariés par l’arbitrage. Il y a eu plusieurs fautes dans la surface de réparation qui n’ont pas été sifflées. Il y en a notamment deux sur Ali Abdi. Mais bon, c’est l’AS Saint-Etienne, ce n’est pas comme le SM Caen… C’est très frustrant. Je pense qu’on perd le match là-dessus."

Le calendrier de l'ASSE pour la saison 2023-24

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

L'arbitrage de M. Kherradji hier lors du match SM Caen-ASSE (1-2) a été très contesté par les Normands. L'entraîneur de Malherbe, Jean-Marc Furlan, n'a pas hésité à le critiquer en conférence de presse, estimant que ses décisions n'auraient pas été les mêmes si elles avaient concerné les Verts.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.