Laurent Nicollin
Laurent NicollinCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
MELTING-CLUBS

Le MHSC risque gros, Todibo chez les Bleus, Genesio enrage, un nouveau coach à Bordeaux ?

Si But! Football Club traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – de la France du football.

Zapping But! Football Club Top 10 : Les pires transfert du football européen

MHSC : Nicollin détruit le lanceur de pétard

Le président du MHSC, Laurent Nicollin, a dégoupillé après l'interruption du match contre Clermont (4-2), après qu'un pétard lancé par un de ses ultras a blessé le gardien auvergnant, Mory Diaw : "J'espère que le gardien de Clermont va bien. L'auteur du jet ? Espèce de connard ! Mon sentiment ? Ecœurement, désillusion, tristesse. Les joueurs s'étaient cassés le cul. Ubuesque. Avec des connards comme ça, on risque pas d'avoir d’ambition !". Identifié et arrêté immédiatement, l'individu de 24 ans a été emmené au commissariat mais les policiers n'ont pu l'interroger tout de suite... trop alcoolisé selon le journaliste de France Bleu Hérault, Bertrand Queneutte.

OGC Nice : Todibo convoqué chez les Bleus

Auteur d'un gros début de saison avec les Aiglons, Jean-Clair Todibo a été appelé par le sélectionneur de l'équipe de France, Didier Deschamps, pour suppléer William Saliba, blessé dimanche au gros orteil droit lors du choc contre Manchester City (1-0). Le défenseur d'Arsenal a tenu à jouer jusqu'au bout et a sans doute aggravé sa blessure.

SB29 : Eric Roy positive malgré le nul

Le Stade Brestois avait l'occasion de rejoindre Monaco en tête du classement, hier contre Toulouse. Mais il a dû se contenter d'un nul. Les Violets ont ouvert le score par Magri à la 26ème, les Ti-Zefs ont égalisé au bout des arrêts de jeu par Satriano (92e). Et c'est cette réaction que leur entraîneur, Eric Roy, voulait retenir après la partie, tout en se projetant sur le prochain match, à Lille : "On est allé au bout de l’effort dans ce match. C’est dans les 20 dernières minutes qu’on a été les plus dangereux. On a beaucoup bataillé, ce point est une vraie satisfaction. On ira à Lille maintenant sans Camara et Brassier. On verra notre profondeur de banc”.

FC Lorient : Kroupi a égalé un record vieux de presque 50 ans

Auteur d'un doublé sur la pelouse de Lyon (2-3) hier, Eli Kroupi Junior est devenu, à 17 ans et 107 jours, le plus jeune joueur à inscrire un doublé en Ligue 1 depuis Bernard Zénier, 17 ans et 23 jours, le 13 septembre... 1974 lors d'un Metz-Nantes (4-0).

TFC : Martinez Novell pense déjà à Liverpool

L'entraîneur du TFC, Carles Martinez Novell, était déçu par le nul concédé dans les arrêts de jeu à Brest (1-1). Néanmoins, il a tiré un bilan positif de la semaine à trois matches qui vient de se conclure et il se projette déjà sur le choc contre Liverpool : "Je ne suis pas heureux. On a eu une semaine à trois matches difficiles, mais où on a vraiment bien joué. Nous n'étions pas loin de gagner à Brest, qui a poussé dans les dernières minutes. Je suis triste. Je me sens bien dans ce club. Tout n'est pas toujours parfait, mais nous devons croire en nous et en notre manière de jouer. Moi, c'est comme ça que j'aime voir jouer l'équipe. Le programme pour la trêve ? Déconnecter un peu. On aura des internationaux qui vont partir, c'est important de couper un peu et de faire le vide dans notre tête, car le football ne s'arrête jamais autrement. Le match le plus important entre Brest et Liverpool ? Toujours celui qui arrive. On doit être prêts avec la meilleure équipe contre Liverpool. On peut se mesurer à tout le monde avec cet effectif, j'en suis convaincu". 

Mais aussi...

LOSC : Fonseca encense André

Buteur lors du derby contre le RC Lens hier à Bollaert (1-1), Benjamin André a reçu des louanges de son entraîneur Paulo Fonseca. « Il est très important pour notre équipe, il a un état d’esprit incroyable, reconnaît le coach du LOSC. C’est un joueur très, très courageux. » André en est déjà à 995 minutes jouées, toutes compétitions confondues et il est bien évidemment le Dogue le plus utilisé ! Mieux, l’ancien Rennais a réussi à se canaliser avec le temps : lui qui est régulièrement suspendu pour une accumulation de cartons, il n’a récolté cette saison que 2 jaunes en 11 matches.

Stade Rennais : Genesio constate les dégâts après le PSG

Battu par plus fort hier au Roazhon Park (1-3), le Stade Rennais est entré dans le rangs après la visite du PSG. Bruno Genesio le reconnaît sans détour. « Quand on est revenus à 2-1, on a senti qu’on pouvait les faire douter mais, sur le match, on est battus par une équipe meilleure que nous dans tous les domaines, a constaté le coach du SRFC. J’ai le regret qu’on manque de maturité, qu’on se jette dans la gueule du loup. Défensivement, on n’a pas été suffisamment bons pour espérer quoi que ce soit d’autre. Les deuxième et troisième buts, ce n’est pas possible. »

MHSC : le club risque gros

Montpellier va regretter le pétard envoyé par l’un de ses supporters en direction de Mory Diaw, le gardien clermontois. Pour ce nouveau dérapage de l’un de ses ultras, le club héraultais, sanctionné à plusieurs reprises la saison dernière par la commission de discipline de la LFP en raison notamment d’un usage massif d’engins pyrotechniques, s’expose à de lourdes sanctions. Mercredi, la commission va mettre le dossier en instruction comme les règlements l’imposent. Son verdict devrait être connu d’ici deux semaines, à l’issue de la trêve internationale. Selon L’Équipe, Montpellier s’expose à un retrait de points, à la perte du match et à un huis clos de la tribune Heidelberg d’où a été lancé le pétard voire de tout le stade de la Mosson. La commission peut aussi décider de faire rejouer la rencontre entièrement ou seulement les dernières minutes, à huis clos ou sur terrain neutre. Le retrait de points parait, compte tenu des précédents, quasi assuré. La rencontre Bordeaux-Rodez, disputée lors de la dernière journée de L2, avait été arrêtée après qu’un ultra bordelais avait frappé l’attaquant ruthénois, Lucas Buades. Les Girondins avaient écopé du retrait d’un point pour cette saison, du match perdu et d’un huis clos partiel pour deux matches.

Girondins de Bordeaux : Riera pour remplacer Guion ?

Selon Girondinfos, les dirigeants des Girondins de Bordeaux négocient actuellement avec Albert Riera et son staff pour prendre la tête de l’équipe première ! Suivi depuis l’été, cet ancien joueur du club (2003-05), champion de  l’an passé avec son club, pourrait bien se laisser tenter par un retour !

 

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Si But! Football Club traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – de la France du football.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.