Rayan Cherki
Rayan CherkiCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

OL - L’œil de Denis Balbir : « On peut parler de descente aux enfers à Lyon »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Pour conclure la journée, on s'arrête sur l'OL, lanterne rouge du championnat, qui a coulé contre Reims.

Zapping But! Football Club Les dates marquantes du record de Giroud

« Battu par Reims dimanche (0-2), l’OL est dernier de Ligue 1 après 7 journées. Pour ne rien arranger, il y a des polémiques tous les jours au sein de ce club. Honnêtement, ce qui se passe à Lyon aujourd’hui donne le vertige. Si on se demandait il y a quelques années comment l’OL allait gérer son déclin, on ne pensait pas que ce serait aussi brutal et soudain. Aujourd’hui, on peut parler de descente aux enfers.

La fiche de l'OL sur But! Football Club

« Dans tout ce qu’il dit ou fait, l’actionnaire est catastrophique »

On peut toujours se raccrocher aux branches. Dire que, quand Lacazette sera de retour, tout va aller mieux mais ce serait se bercer d’illusions… La situation est alarmante et, en prime, il y a une ambiance véritablement malsaine en coulisses. Quel que soit l’entraîneur, que ce soit Fabio Grosso ou un autre, je ne sais pas si les choses pourront réellement s’arranger. De mon côté, je ne vois pas de solutions. L’actionnaire donne l’impression de ne rien connaître au football. On a des joueurs pétrifiés à l’idée de retrouver le Groupama Stadium. Des supporters qui ne vont pas rester calmes très longtemps …

Après le match, John Textor a publié un communiqué assez fou, attaquant ouvertement certains joueurs et promettant un gros Mercato en janvier. Dans tout ce qu’il dit et fait, l’actionnaire est catastrophique depuis la mise à l’écart du président Aulas. C’est effectivement une super idée de faire un gros Mercato en janvier … Sauf que, d’ici à janvier, il peut se passer beaucoup de choses et si Lyon est lanterne rouge avec dix points de retard sur le 16ème, cela va être compliqué d’attirer des joueurs. Aujourd’hui, quand on voit ce qu’est Lyon et ce qui se dit dans la presse, je ne suis pas certain que beaucoup de joueurs aient envie de venir. Parler du Mercato de janvier dès à présent, c’est de la poudre aux yeux jetés aux supporters !

« Pas de honte à dire que Lyon joue le maintien »

Même si rien n’est jamais irrémédiable, surtout aussi tôt dans la saison, il y a quand même un trou qui s’est fait au classement entre les deux derniers et les autres. C’est réellement embêtant d’être dans la charrette dès maintenant. Sans une victoire rapidement acquise, dès le match de dimanche contre Lorient dans une vraie rencontre de la peur, les choses ne vont pas aller en s’améliorant. On a beau avoir des cadres comme Lacazette, Tolisso ou Lopes, une fois que les choses sont enclenchées, c’est difficile de remonter. On n’est pas loin du début de saison cataclysmique à Lyon. Je l’ai déjà mis et je le redis : l’OL ne peut rien viser d’autre que le maintien. Il n’y a pas de honte à dire que Lyon joue le maintien. C’est même plutôt une question de lucidité…»

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Denis Balbir est dépité par la situation de l'OL, dernier de Ligue 1 après sa défaite de dimanche à Reims (0-2). Notre consultant ne cache plus son inquiétude pour l'avenir d'un club qui vit une violente redescente après avoir été longtemps au top.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.