Serhou Guirassy
Serhou GuirassyCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
MELTING-CLUBS

Un ex de Rennes et du LOSC fait du Lewandowski, Bayo vide son sac, Bordeaux fait des jaloux

Si But! Football Club traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – de la France du football.

Zapping But! Football Club TOP 10 des meilleurs buteurs de Ligue 1 Uber Eats

LOSC, Rennes : Guirassy casse la baraque en Allemagne

Ancien attaquant du LOSC, d’Amiens ou encore du Stade Rennais, Serhou Guirassy (27 ans) attend enfin son meilleur niveau cette saison sous les couleurs du VfB Stuttgart. Comme le rapporte Opta, l’attaquant guinéen, auteur de 10 buts en 5 journées de Bundesliga, a tout simplement égalé l’un des records les plus fous de Robert Lewandowski au Bayern Munich. Celui du plus grand nombre de buts inscrits en « Buli » après seulement cinq matchs. Le Guirassy de 2023-24 est tout simplement aussi efficace que le Lewy de 2020-21.

Montpellier diminué mais avec son « Balotelli » contre Rennes

Si Montpellier va devoir faire sans Arnaud Nordin (ischios) et, sans doute, sans son Messi jordanien Mousa Tamari (présent dans le groupe mais très diminué) ce dimanche contre Rennes, le club héraultais va pouvoir compter sur son « Balotelli » : Kelvin Yeboah.

Dans un entretien à France Bleu Hérault, l’ancien attaquant du Genoa a évoqué cette filiation qu’il assume : « Mario Balotelli, je le connais indirectement, parce que mes cousins ont joué avec lui à l’Inter Milan. Ils le côtoyaient avec la Primavera. Est-ce une référence niveau football ? Je dirais que oui, il a été le premier Italo-Ghanéen à faire une belle carrière footballistique. Quand il jouait, qu’il arrivait sur le terrain, il avait un talent énorme. Rien que le fait qu’on m’associe à lui est un honneur pour moi. »

Et aussi…

AS Monaco : Balogun présente ses excuses après son fiasco contre Nice

Fautif d’avoir raté deux penaltys dans le derby entre sa nouvelle équipe de l’AS Monaco et l’OGC Nice (défaite 0-1), Folarin Balogun a pris la parole sur les réseaux sociaux pour s’excuser auprès des supporters asémites.

« Il est difficile de tourner la page de la défaite d'hier soir. Je sais à quel point ce match comptait pour les supporters et pour nous en tant qu'équipe. Je prends mes responsabilités, mais j'ai échoué à cette occasion Je croirai toujours en moi et mon objectif est de rectifier le tir et de nous aider à atteindre nos objectifs ! »

Le Toulouse FC va changer de crèmerie

Si le Toulouse FC est l’un des rares clubs de Ligue 1 avec un équipementier original (Craft), cela va changer dès la saison prochaine. Le site LesViolets.com rapporte que, lors de la réception avec les partenaires du club, Olivier Jaubert (ex directeur du marketing sportif de Nike) a assuré que le Téfécé rejoindrait le contingent de clubs de la marque à la virgule dès la saison 2024-25.

Le « privilège » accordé aux Girondins ne passe pas…

Le match entre les Girondins et le SM Caen ayant été reporté au 3 octobre à cause de la Coupe du Monde de rugby, le club aquitain ne jouera que deux fois au lieu de trois cette semaine. Du côté de Guingamp, prochain adversaire de Bordeaux mardi, on fait grise mine… et c’est aussi le cas du côté de Grenoble, qui affrontera le club au scapulaire samedi prochain.

A TV7, le journaliste Vincent Romain a confirmé les crispations de l’EAG : « J’ai mon collègue, Nicolas Le Gardien, qui venait d’avoir cet après-midi quelqu’un du club de Guingamp, et visiblement ils ne sont pas très contents que les Girondins aient autant de jours pour préparer leur match face à l’EAG mardi soir. Ils trouvent que c’est un peu déséquilibré, qu’il y a une petite rupture d’équité ».

Dans les colonnes du Dauphiné Libéré, le coach du GF38 Vincent Hognon s’est aussi ulcéré : « Je n’ai toujours pas compris ce calendrier. Caen ne joue pas ce week-end et ensuite, Bordeaux n’aura fait que deux matches dans la semaine. C’est un manque d’équité, c’est nul ».

Et enfin...

LOSC, Le Havre : Bayo règle ses comptes

Prêté au Havre par le LOSC, Mohamed Bayo entend relancer sa carrière, freinée par une affaire extra-sportive la saison dernière. « Ce qui m’a le plus manqué à Lille ? De ne pas avoir l’impression qu’on comptait sur moi, tonne-t-il dans L’Équipe. Cette histoire m’a poursuivi, je pense. OK, on est plus médiatisés que les autres, donc c’est normal qu’on en prenne plein la tronche. Mais quand tu es footballeur, tu n’es plus maître de ta vie, tout ce que tu fais va être scruté. Et tout le monde fait des erreurs. C’est la vie, on fait des erreurs, j’en ai fait. Je pense que j’ai payé le prix. Ça fait plus d’un an, j’ai envie de passer à autre chose. Quand Rémy (Cabella) a pris ma défense, ça m’a fait beaucoup de bien de sentir que même au sein de l’équipe, certains ont essayé de défendre presque l’indéfendable. Surtout qu’ils prennent 7-1 après… Dans le contexte, tout était réuni pour ne s’en prendre qu’à moi. »

OGC Nice : Mavuba valide le projet du Gym

Interrogé au micro de Téléfoot au sujet du nouveau projet de l’OGC Nice, moins clinquant mais qui semble plus équilibré, Rio Mavuba est fan. « Le projet prend forme, a déclaré l’ancien joueur du LOSC. Cette année, ils sont restés très humbles, on l'a vu avec l'arrivée du coach Farioli et de Florent Ghisolfi qui avait fait du très bon boulot à Lens. Aller gagner à Paris et Monaco, ce n'est pas anodin. »

RC Strasbourg : Vieira fixe ses ambitions

Interrogé au micro de Téléfoot, Patrick Vieira a affiché ses ambitions au RC Strasbourg. « N'ayez pas d'inquiétude, l’ambition elle est là. Et on fera tout pour réussir, a-t-il annoncé aux supporters. Mon avenir ? Ce métier est un métier très difficile. On ne sait jamais ce qu'il peut se passer. Mes objectifs et mes envies, c'est d'emmener ce club (Strasbourg) à un autre niveau et le reste on verra bien. »

 

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Si But! Football Club traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – de la France du football.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.