Eden Hazard
Eden HazardCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
MELTING-CLUBS

Deux cadors sur Todibo, l'affaire du pétard rebondit, ça balance sur Guion, une statue pour Hazard à Lille ?

Si But! Football Club traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – de la France du football.

Zapping But! Football Club Top 10 : les meilleurs passeurs de Ligue 1 en activité

LOSC : Yilmaz devient coach de Besiktas !

Retraité depuis le 1 juillet dernier et son ultime expérience aux Pays-Bas au Fortuna Sittard, Burak Yilmaz (38 ans) va débuter sa carrière d’entraîneur dans son club de cœur. L’ancien capitaine du LOSC, champion de France en 2021, est le nouveau manager du Besiktas. Il remplace Senol Günes dont il était l’adjoint depuis le début de saison.

LOSC : une statue pour Hazard à Lille ? 

Alors qu'Eden Hazard a annoncé ce mardi qu'il prenait sa retraite de footballeur, son ancien coéquipier au LOSC, Rio Mavuba, a soumis l'idée d'une statue à son effigie pour lui rendre hommage. "Je ne serais pas surpris qu’il ait une statue, à l’image de ce qui a été fait pour Thierry Henry à Arsenal. Mais il faut qu’elle soit à côté de la mienne", a confié Rio Mavuba pour La Voix du Nord. 

Mais aussi...

OGC Nice : MU et Newcastle gardent à l’œil sur Todibo

Auteur d’un superbe début de saison avec l’OGC Nice, Jean-Clair Todibo a même battu le record de ballons joués (188) sur un match de Ligue 1 le week-end dernier mais le défenseur Du Gym n’avait pas besoin de ça pour réveiller les clubs. Manchester United et Newcastle seraient toujours très intéressés par l’ancien joueur du FC Barcelone selon Ekrem Konur.

RC Strasbourg : les supporters s’agacent et écrivent à Keller

Si beaucoup espéraient que le RC Strasbourg changerait de dimension avec le soutien de BlueCo et de l’américain Todd Boehly, le début de saison marque une douche froide pour les fans alsaciens. La Fédération des Supporters du RCS a donc publié une lettre ouverte à Marc Keller pour s’interroger du Mercato d’été avec le recrutement « exclusif de très jeunes joueurs » et se plaindre d’un actionnaire qui « néglige l’équilibre nécessaire entre la jeunesse et l’expérience ».

L’association dénonce également un « déficit au niveau de l’implication et de l’état d’esprit des joueurs », estimant que le Racing était devenu « un centre de post-formation » et une « pièce secondaire d’un business global ». Les supporters réclament une prise de parole de Marc Keller avec des éléments « concrets et rassurants » à mettre en avant.

Montpellier - Clermont : la Butte Paillade communique sur l’affaire du pétard

Attaquée suite à un acte isolé et débile d’un individu qui a balancé un pétard sur Mory Diaw en provoquant l’arrêt de Montpellier - Clermont (4-2) à la 93ème minute dimanche, la Butte Paillade 91, principal groupe de supporters du MHSC, s’est fendu d’un communiqué très clair : « Notre groupe se désolidarise de l’acte commis par une personne lambda, qui n’est pas membre de notre association ». Assurant ne pouvoir « prévoir les actes isolés de tout un chacun qui fréquente la tribune », la PB91 s’inquiète de la suite : « Nous sommes très préoccupés par la sanction qui pourrait découler de ce fait divers. Nous entendons beaucoup de choses : défaite sur tapis vert, retrait de points, etc. (…) Combien de temps encore la Ligue va-elle sanctionner les clubs pour des actes isolés et impossibles à prévenir ? Si l’avenir d’un club en dépend, suffit-il d’envoyer une personne dans le kop adverse pour jeter un pétard ou un projectile sur un joueur afin d’obtenir les trois points ? ». Par ailleurs, le groupe Ultras a aussi eu un mot pour Mory Diaw : « Nous étions évidemment dans l’attente des éventuelles séquelles que cet acte aurait pu occasionner au gardien de but adverse. Nous sommes soulagés d’apprendre qu’il ait pu rejoindre sa sélection nationale ».

Toujours dans l'affaire du pétard, nos confrères du Midi Libre nous apprennent ce mercredi que l'auteur du jet de pétard sur Mory Diaw devrait être jugé le 16 novembre prochain à Montpellier, au tribunal correctionnel.

Girondins : un dirigeant de Reims balance sur Guion

Mis à pied aux Girondins de Bordeaux, David Guion fait l’objet de nombreux griefs de la part des supporters aquitains. Du côté du Stade de Reims, un témoignage - celui de Mathieu Lacour (DG du club champenois) - enfonce le technicien champenois.

En effet, dans l’émission de Winamax « Le Club des 5 », Mathieu Lacour a reconnu que David Guion était souvent réticent à l’idée de lancer des jeunes et que cela avait été d’ailleurs l’un des principaux soucis qui avaient imposés le changement de coach à Reims :

« Aujourd’hui, c’est ce qui est agréable avec Will - et ce qui n’était pas agréable avec David Guion – et qui nous a fait à un moment donné changer - c’est qu’on n’avait absolument pas la même vision du football et des joueurs. Il ne voulait absolument pas intégrer un jeune. Il y a des fois où tu peux te tromper, en pensant qu’untel tu le vois haut, mais quand ta politique est de n’en intégrer aucun… Logan Costa et Bilal Brahimi n’avaient pas le droit de s’entrainer avec le groupe pro ».

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Si But! Football Club traite en premier lieu l'actualité de certaines équipes de l'élite, nous avons décidé de vous faire un résumé de ce qu'il s'est passé aujourd'hui dans l'autre partie – moins médiatique – de la France du football.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.